PECHE-PARTAGE

Une passion, des amis, une famille
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Asticots made in england (6 et fin): les casters et la façon de s'en servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manni
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1935
Age : 64
Localisation : Deauville
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Asticots made in england (6 et fin): les casters et la façon de s'en servir   Dim 1 Fév - 12:34

Le mois dernier, je vous ai indiqué comment « fabriquer » des casters. Je voudrais vous donner maintenant un peu plus de détails, en particulier en ce qui concerne la couleur : quand vous produirez des casters, vous constaterez, en effet, qu'après les avoir tamisés, ils sont de couleurs différentes. Certains sont encore presque blancs, d'autres oranges, d’autres encore rouges foncés, cette dernière couleur étant celle des chrysalides les plus avancées.

Les pêcheurs anglais sont divisés sur ce point : les uns pensent qu'il est bon d'avoir des casters de plusieurs couleurs, d'autres estiment au contraire qu'ils doivent être d'une couleur uniforme, rouge foncé.
Cette différence de conception apparaît clairement lorsqu'on pose la question à Benny Ashurst, l'un de ceux qui a permis le développement du caster en Angleterre, et à son fils Kevin, l'un des plus grands pêcheurs britanniques actuels. Ils sont totalement divisés sur ce point !
Benny est partisan d'une seule couleur, pour deux raisons :
D’abord, les casters rouge foncé ont une « coquille » plus friable, donc plus facile à briser pour le poisson ; ensuite, des casters de couleurs différentes risquent de troubler le poisson, de le désorienter.
Les arguments de Kevin sont tout aussi intéressants : Pourvu que les casters soient suffisamment lourds pour couler, peu importe la couleur. Mais il n'aime pas les casters rouges foncés : ils sont trop légers et, en eau courante, dévalent trop rapidement. A l'appui de cet argument, il suggère de jeter dans un aquarium des casters blancs, oranges et rouges : ils atteindront le fond dans cet ordre.
Kevin ajoute qu'une certaine variété de couleurs vous permet de trouver celle qui est la plus appréciée en fonction des conditions de pêche. Il affirme — et j'ai pu le vérifier — que plus l'eau est foncée, plus les casters clairs sont appréciés du poisson.
Finalement, tous les deux ont tort et raison à la fois... A vous de choisir après avoir essayé.
Cela dit, vous pouvez vous demander comment obtenir des casters d'une seule couleur alors qu'ils sont de couleurs différentes quand vous les tamisez. Le « truc » est très simple : la veille au soir du jour où vous voulez les utiliser, placez les casiers dans une serviette humide et repliée. Le lendemain matin, ils seront tous de la même couleur rouge. La première fois que vous essaierez, vous serez étonné du résultat.
Encore un point à signaler à propos de la couleur : il peut arriver que vous trouviez, parmi votre « production », des casters noirs. Ils sont le produit d'une petite mouche noire dont les larves ne valent rien pour la pêche : les poissons les détestent, et ils ont, en plus, le fâcheux inconvénient de faire surir les autres casters. Il faut donc les éliminer en les ôtant à la main.
Sachez également que les casters surissent — on s'en aperçoit par l'odeur — lorsqu'on les conserve trop longtemps ; ne jetez surtout jamais des casters surs dans l'eau : ils tuent un « coup » aussi certainement que si vous y déversiez du cyanure !
Savoir produire des casters est une chose, savoir les utiliser à la pêche en est une autre que je vais m'efforcer de vous apprendre.
Et d'abord, comment accrocher le caster à l'hameçon ?
Vous ne pouvez l'accrocher comme un asticot que si les poissons sont vraiment en appétit et mordent très bien. Ce n'est pas souvent le cas et une technique préférable est la suivante : tenez le caster entre le pouce et l'index de la main gauche. Percez la tête du caster avec la pointe de l'hameçon, et enfoncez celui-ci en tournant doucement. Il ne dépassera alors qu'une partie de la hampe et la palette que vous finirez d'enfoncer dans le caster avec le plat de l'ongle. Ainsi, l'hameçon se trouve complètement « enterré » dans le caster, et dissimulé à la vue du poisson.




La taille d'hameçon la plus courante est le 14, mais, si vous avez des casters un peu petits, vous pouvez descendre au 16 ou au 18.
La pêche au caster se pratique presque exclusivement à la ligne flottante. Nous avons constaté, à l'usage, que le montage de la ligne avait une grande importance et que les résultats sont bien meilleurs avec une plombée échelonnée.
Il faut répartir les plombs tout au long de la ligne, entre le flotteur et le bas de ligne. Cela assure une très grande souplesse d'ensemble et permet à l'esche de « décoller » du fond, ce qui s'avère très prenant dans cette pêche.



La technique consiste à lancer la ligne et, aussitôt que le flotteur est en position, à alterner des retenus bien marqués et des relâchers.
Il arrive parfois que les gardons soient entre deux eaux et prennent « à la descente ». Dans ce cas-là, nous modifions la plombée en ne laissant qu'un plomb à une quarantaine de centimètres de l'hameçon et en groupant tous les autres près du flotteur.




Retenez bien que la pêche au caster exige une présentation très naturelle de l'esche. Mais elle demande également un amorçage approprié. L'idéal est d'amorcer avec des casters purs, à la volée (comme chez vous à la graine) et sans adjonction d'amorce. Vous n'utiliserez de l'amorce, mélangée à vos casters, que lorsque le courant est soutenu. En amorçant à la volée, et si les eaux sont poissonneuses, vous pouvez jeter 15 ou 20 casters à chaque coulée. En revanche, si la pêche est difficile, 5 ou 6 casters toutes les deux ou trois coulées sont suffisants. L'amorçage, je n'ai pas besoin de le souligner, doit tenir compte du courant et de la profondeur.

Une remarque en passant : si, tout à coup, les touches cessent alors qu'elles étaient régulières, cessez d'amorcer pendant un bon moment.
Je voudrais enfin insister sur un point important : le caster est une esche d'accoutumance et il ne faut pas s'attendre à avoir des touches dès le début de la partie de pêche. Cela arrive quelquefois, dans les eaux très pêchées, mais la plupart du temps, il faut attendre une heure, parfois deux, avant que les poissons commencent à mordre. Pendant cette période d'attente, il est primordial de ne pas amorcer avec autre chose que des casters. On est tenté de le faire quand les touches tardent à se manifester mais il faut s'astreindre à ne pas jeter quoi que ce soit d'autre dans l'eau.
II est évident que, compte tenu de leur lenteur à agir, les casters sont difficilement utilisables dans les concours de pêche français qui sont, en général, très courts (une heure et demie ou deux heures). En Angleterre le problème ne se pose pas puisque les compétitions durent généralement 5 heures et il n'est pas rare que le gagnant « fasse » sa pêche dans la dernière heure.
Comme d'autres esches, le caster peut également être utilisé en panaché, en particulier avec l'asticot ou le ver de terreau. Il peut aussi donner de bons résultats sur un amorçage au chènevis.

Je pense, tout au long des articles que je vous ai proposés depuis plusieurs mois, vous avoir donné l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur les asticots et les casters que nous utilisons en Angleterre. Le sujet n'est bien sûr pas épuisé, mais je pense que vous en connaissez maintenant suffisamment pour faire vos premiers essais et, je l'espère, réussir. Je vous le souhaite en tout cas.
...Et, comme nous disons :
Happy castering !

COLIN GRAHAM (traduction D. MAURY)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
spammer
spammer
avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Asticots made in england (6 et fin): les casters et la façon de s'en servir   Dim 1 Fév - 15:56

Merci surprises.smileysmil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Asticots made in england (6 et fin): les casters et la façon de s'en servir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Asticots made in england (3)
» Asticots made in england (6 et fin): les casters et la façon de s'en servir
» Asticots made in england
» Asticots made in england (5: les casters)
» Asticots made in england (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECHE-PARTAGE :: Les techniques :: Les articles-
Sauter vers: