PECHE-PARTAGE

Une passion, des amis, une famille
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Winter pole fishing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manni
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1935
Age : 64
Localisation : Deauville
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Winter pole fishing   Dim 10 Avr - 12:50

Je poursuis la série d'articles tirée de la revue ""Improve your coarse fishing"

Winter pole fishing

ou “comment les anglais pêchent à la grande canne en hiver »

En France, les pêcheurs au coup rangent le matériel pendant l’hiver.
Seuls quelques acharnés ne se résignent pas à raccrocher et rejoignent la rivière ou la gare d’eau du canal.
On délaisse les eaux closes.
Il fait froid, il pleut souvent. Les touches sont longues à venir ; les poissons peu actifs. On est mieux au coin du feu !

En Angleterre, ce n’est pas le cas.
Il y a même un circuit pour la pêche de concours pendant la saison froide.
On a le droit de casser la glace pour pêcher …chose interdite sur le continent.


Voici une image étonnante tirée du magazine en question.




La luminosité est forte. La photo est sur exposée mais sous chaque point rouge, on distingue un pêcheur. Devant lui, on a brisé la glace du canal pour qu’il puisse poser sa ligne.
C’est un concours de la Winter League .

Je vous propose de suivre Alex Bones lors d'un partie de pêche hivernale dans une fisherie des faubourgs de Londres.
One day ticket fishing comme on dit la bas.

Il fait très froid .
L'étang est gelé et de bon matin le garde a dégagé un espace pêchable en cassant la glace à l'aide de sa barque.




La particularité de ces pièces d'eau creusées par la main de l'homme est d'avoir un fond régulier et une profondeur assez faible.
Moins de 2 mètres en général.
Les poissons y sont certes nombreux mais cette faible profondeur maintient l'eau à une température basse .
Ces animaux à sang froid sont donc peu actifs et le pêcheur doit employer tout son savoir faire.
Une erreur dans le choix du matériel ou dans la stratégie, et c'est la bredouille.


Voyons cela en détail.

Le matériel.
Léger, très léger, très très léger.

Mais pas forcément ultra fin.
Pas de bas de ligne en 6 %...n'oublions pas que les plus gros poissons, même si leur métabolisme basal est ralenti par le froid, ont besoin de plus de calories que les petits.
Ils seront plus enclins a s'alimenter.
C'est en hiver qu'on prend les plus gros barbeaux...

Un corps de ligne en 12%, un bas de ligne en 10.
Un nylon très souple.
Alex n'est pas partisan du fluorocarbone.
Trop raide a l'engamage.
Le débat reste ouvert car d'autres auteurs l'apprécient pour son invisibilité dans les eaux cristallines de la saison froide.

Petit flotteur.
0.1 g par mètre d'eau par temps calme.
Le double s'il y a du vent .
Quelques cendrées d'équilibrage.
Les plombs cylindriques Stotz sont parfaits. Trois n°9 et deux 11 pour un flotteur de 0.2 grammes.
Hameçon 22 fin de fer.
Un élastique peu tendu numéro 5 suffisant pour les poissons peu combatifs des eaux froides.
Tout cela n'a rien de bien original.





La stratégie

1° Le choix du poste.

Ce point est capital.
Les 15 minutes passées a faire le tour de l’étang peuvent faire toute la différence.
Cherchez les point « chauds » :
-Berges orientées au sud qui reçoivent le soleil toute la journée.
-Restants d’herbiers.
-Entrées d’eau.
-Au moment du dégel, la glace disparaît en premier a certains endroits. Si vous connaissez votre étang, c’est là que les eaux sont les plus chaudes. A l’inverse, évitez les endroits qui gèlent en premier.
-Si votre étang est entouré de bosquets d’aubépine, repérez les endroits ou ils fleurissent en premier.
-Sélectionnez les berges abritées des vent froids ( nord et est). Une haie d’arbres, une rive surélevée , tout ce qui coupe du vent.
-Les oiseaux : les canards se rassemblent aux endroits abrités. Les oies sont herbivores et en hiver, elles broutent la ou l’herbe est la plus haute, donc la ou les conditions font qu’elle pousse le mieux. Les foulques plongent sur les restants d’herbiers. Attention, ce sont des oiseaux très craintifs qui ont tôt fait de s’éloigner. Discrétion donc…

2° Préparez deux postes que vous amorcez différemment.
Dans les fisheries au fond régulier, c’est simple. Un seul kit suffit.
Alex choisit deux postes a longueur de canne, un sur la gauche et l’autre sur la droite.
Cela laisse une distance de 7a 8 m entre les deux, suffisante pour que le poisson pris sur l’un ne perturbe pas l’autre.





Amorçage discret a la coupelle. En très petite quantité.
Prenez des repères sur la berge d’en face, sur la barre d’amorçage ( élastique) et sur votre cuisse ( là ou repose le talon de la canne) pour déposer vos amorces avec précision.

A gauche, pellets
Une vingtaine de pellets mous de 2 mm et six expenders de 4 mm





A droite : des nuggets !
Entendez par là des boulettes d’amorce de la taille d’une noix farcies d’une vingtaine de pinkies rouges morts.





Et on ne touche plus a rien !!!
Évitez ce mal bien français qui consiste a réamorcer si ça ne mord pas. La première touche peut se faire attendre plus d’une heure
Zen et patient.
C’est pour cela qu’il faut mentionner un élément important du matériel : la thermos de thé ou de café.
Les esches : pinkie mort ( meilleur que le vivant…eh oui !) et micro pellet d’eschage.
On alterne les deux coups et on ne réamorce ( mais toujours a dose homéopathique) uniquement après chaque prise lorsque les touches ne reprennent pas.





Avec 200 g d’amorce et un demi verre de pellets, on fait sa journée !




Conclusion

Cet article m’a bien plu et je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager cette philosophie «so typically british ».
J’ai bien sûr essayé de mettre cela en pratique cet hiver en y ajoutant quelques astuces maison que voici :

-Les pinkies morts
Deux solutions. On congèle et on sort le paquet la veille de la partie de pêche.
Ça marche mais les larves ont tendance a s’avachir. Elles deviennent molles, plates. Parfaites pour l’amorce mais pas top pour l’eschage.
Mon congélo :




Le mieux c’est de les ébouillanter progressivement. J’entends par là qu’il faut prendre quelques pincées de pinkies, les mettre dans une boite, ajouter de l’eau froide ( très peu) puis de l’eau bouillante. Les pinkies meurent lorsque l’eau dépasse 60 degrés. Il faut surtout éviter de les couvrir d’eau bouillante. Ils cuisent littéralement et deviennent durs.
Pour l’eau chaude : la thermos, le butagaz ou la petite bouilloire 12 volts branchée sur la prise allume cigare.
Très pratique .
Accessoirement, je recharge ma thermos de thé...




-Les nuggets
Quand il fait froid j’évite au maximum de me mouiller les mains.

Pour faire les boulettes d’amorce :
Une seringue coupée bricolée comme sur la photo.





L’amorce reste humide dans un sac plastique.
On appuie la seringue ouverte dessus puis on presse sur le piston en calant l’avant coupé de la seringue contre son genou.




On démoule.




Et on dépose la boulette dans la petite coupelle d’amorçage en mailles plastiques qui reste a demeure sur le scion a 5 cm de la pointe de la canne.



C’est ultra précis puisqu’il suffit ensuite de poser son flotteur et ça évite une manip avec le kit coupelle. J’avais fait un truc la dessus.

http://peche-partage.super-forum.net/t1706-coupelle-rappel

On est au mois d’avril.
Il fait un temps presque estival alors gardez ce post pour les mois d’hiver..
Mais ne dit on pas ? « En avril ne te découvre pas d’un fil ».
Il peut a nouveau faire froid et ce serait une bonne occasion de réviser votre anglais.



Very Happy

A suivre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guidopeche
membre Trés passioné
membre Trés passioné
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 56
Localisation : NAMUR - BELGIQUE
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Winter pole fishing   Mar 12 Avr - 10:01

SUPER REPORT manni cheers cheers cheers

c'est vrai que casser la glace pour pècker ... faut le faire - ils le font et il prennent du fish

merci du partage

je crois que je vais m'abonner à cette revue - les articles ont l'air TOP




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
spammer
spammer
avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Winter pole fishing   Mer 13 Avr - 9:48

superbe christophe c est vraiment interessant

encore encore encore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
enorme boujou
rico
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Winter pole fishing   

Revenir en haut Aller en bas
 
Winter pole fishing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Winter pole fishing
» marque de fil
» Winter Carp Fishing
» mini fishing rod pen
» Video Street fishing à toulouse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECHE-PARTAGE :: Les techniques :: Les articles-
Sauter vers: