PECHE-PARTAGE

Une passion, des amis, une famille
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La peche du barbeau en hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manni
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1935
Age : 64
Localisation : Deauville
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 20:41

Sur le site anglais www.barbel.co.uk il y a ( entre autres ) un article fort interessant sur la pêche du barbeau...en hiver.
Je me suis permis d' en faire un petit condensé. C' est une adaptation plus qu' une traduction. Je me suis aussi permis de rajouter quelques notes en italique ( Ndt). Que l' auteur me pardonne .... les français ne respectent décidément rien !
Voila le truc:

WINTER BARBEL
by Graham Marsden


Lorsqu’ on me demande quelle est pour moi la meilleure période de l’année pour la pêche du barbeau, je réponds sans hésiter : « les deux ou trois dernières semaines de l’année «. C’est à cette période que j’ai sans conteste pris le plus de barbeaux. Mais la pêche de ce poisson pendant tout l’hiver reste plaisante et productive.
C’est à cette saison qu’on a le plus de chances d’attraper un spécimen. Un poisson de 8 livres ou même du double !
Evidemment la météo et ses effets sur le niveau d’eau conditionne les chances de réussite.

Les conditions
Pour résumer :
En cas de crue, si le niveau monte et que l’eau se teinte, c’est mauvais pour la pêche. Le poisson se cale et ne s’alimente plus .Si l’eau reste haute ( même sale et teintée) avec un niveau stable ou décroissant pendant quelques jours, ça redevient bon. Et même excellent si la température de l’eau augmente.
Une crue avec une montée lente du niveau sans changement de la couleur de l’eau est très bonne si l’eau se réchauffe. Moins si elle se refroidit.
Je ne mets pas mes œufs dans le même panier .J’ai la chance d’habiter à proximité de deux rivières de plaine, la Dane et la haute Severn, et je peux donc décider au dernier moment quelle rivière et quel poste je vais pêcher.

Ndt : l’auteur décrit en détail les deux rivières qu’il fréquente. J’ai volontairement omis de développer cette partie .Les rivières sont des chalk streams (des rivières a truite sans doute dans leurs parties basses: les zones dite à ombres ou a barbeaux ) qui ont la particularité de se teinter rapidement lors des crues.

Pour cela j’ai une stratégie qui me permet d’être rapidement opérationnel.

Matériel
Mes deux cannes (des Harrison ‘s Interceptor de 12 pieds puissance 1,75 lbs) restent montées dans le fourreau avec l’épuisette et les reposes cannes.
Les montages sont coulissants. Très simples.
Ligne forte pour « big specimen « de 30/100, bas de ligne en tresse Sufix Herculine micro de 9 lbs.
Ligne standart en 22 /100 et bas de ligne en 18 a 20 /100.
Sur le corps de ligne est glissée une perle agrafe puis une perle en caoutchouc. Un émerillon est noué en bout. Le bas de ligne mesure habituellement 30 a 40 cm mais on peut être amené a l’allonger jusqu’ a 1m10.
La perle agrafe reçoit un plomb (pêche d’attente) ou un swim feeder (pêche active).
Ndt : Pas de précision sur le choix de la tactique mais on peut penser que la première option s’adresse plutôt a des poissons trophées et la seconde a des poissons plus petits et plus nombreux.

Appâts et amorçage
Ndt : On remarquera que l’auteur n'évoque pas les asticots. Peut etre sont ils interdits dans les chalk streams ou ne les juge t-il pas assez sélectifs...

Comme je l’ai dit, il faut disposer d’appâts immédiatement disponibles. Le seul effort sera de les sortir du congélateur la veille.

Chènevis

Je mets a tremper 24 heures dans de l' eau 10 pintes (NDT : dix bons verres a bière !-il faut avoir bu une pinte de Guiness en Angleterre pour se représenter le volume que cela représente !) de chènevis . Puis je le fais cuire 30 minutes dans une cocotte minute .J’ ajoute une cuillère a soupe de bicarbonate de soude pour renforcer la couleur des graines (c’est peut être inutile mais j’ y crois). Je le laisse refroidir dans son jus puis le rince a l’eau froide dans une passoire puis le divise et le conditionne en sachets d’une pinte. J’attends 24 heures pour que son arôme s’intensifie puis je le congèle.

Je m’en sers pour amorcer. La quantité est variable. Généralement une ou deux pintes. Parfois plus si le poste est prolifique.

Le chènevis inutilisé peut être recongelé deux ou trois fois sans inconvénients.

Pâté de jambon (Luncheon meat)

Ndt : c’ est apparemment l’ esche de prédilection de l’ auteur. Il ne précise pas son mode de fixation mais c’ est sans doute sur un montage au cheveu.

Il est congelé également. Je le coupe en petits cubes ou triangle puis le répartis dans des sacs dans lesquels j’ajoute un arôme. C’est très important en hiver car dans l’eau froide, les arômes diffusent mal. La congélation permet à l’arôme d’imprégner le coeur du jambon et de diffuser longtemps.
D’ailleurs, quel que soit l’arôme choisi, faites en sorte qu’il imprègne a la fois l’esche et l’amorce. On se sert du pâté comme esche mais on peut également le réduire en purée, l’aromatiser et s’en servir pour amorcer.
Cela va sembler comique mais l’arôme que je préfère est la fraise. Les barbeaux réagissent parfois comme des enfants devant des bonbons.

Ndt : l’ arome « fraise « existe en spray ( Nash products ). Il est utilisé par les carpistes pour booster leurs esches.

Vers de terre
C’est une esche classique très efficace lorsque l’eau est teintée.
Ndt : l’auteur décrit ensuite sa façon de collecter puis de nourrir les vers. C’est classique sauf qu’il utilise bien sur, en plus des déchets classiques (épluchures etc..) du thé récupéré dans les sachets usagés. So british !

Bouillettes
C’est tout ou rien. Dans certains endroits, les bouillettes sont les esches les plus efficaces. Ailleurs, elles sont ignorées.

Ndt : l’ auteur n’ a pas d’ explication. Il avance l’hypothèse que certaines zones sont régulièrement amorcées avec ce type d’esche et que les barbeaux ont pris l’habitude de s'en nourrir. Comme ces poissons sont capables de faire plusieurs kilomètres par jour, il est possible qu’on en prenne sur des zones jamais amorcées ainsi.
Il ne donne pas de formule de bouillettes pour pêcher le barbeau. J’ai personnellement pris du barbeau avec des frolic et les carpistes en rivière capturent accidentellement ce poisson avec des bouillettes carnées aussi bien que fruitées.


Dans tous les cas, soyez parcimonieux en hiver avec l’amorce. En été, trop amorcer n’est pas gênant. En hiver si. La partie de pêche peut s’en trouver compromise. Mieux vaut trop peu que trop.

Je jette en général une pinte de chènevis et une demi douzaine d’esches ( morceaux de jambon, bouillettes ). Cela suffit bien souvent pour une journée de pêche.
J’ai tendance même à en distribuer un peu moins qu’une pinte, quitte à en rajouter si les poissons sont actifs.

Les touches en hiver sont aussi violentes qu’en été. La différence entre ces deux périodes est qu’on a plus de touches en été mais que les poissons qui mordent en hiver sont plus gros. Et bien souvent, c’est lorsque les eaux sont hautes et teintées et qu' il fait froid qu’on prend les vrais spécimens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
spammer
spammer
avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 21:39

surprises.smileysmil trop fort ces anglais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci manni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit chef
membre actif
membre actif
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 32
Localisation : illkirch
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 22:00

pas mal. mais l'hiver je ne pêche que rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madfred
membre Trés passioné
membre Trés passioné
avatar

Nombre de messages : 638
Age : 42
Localisation : saverne
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 22:00

j'ai lu cet article directement sur le site et j'ai été scotché des barbeaux pris en hiver chez eux.

un spécialiste connu chez eux, c'est Liam Dale qui a fait des vidéos géniales, simples et précises

simple amorçage avec un mélange 90% mélange casters chènevis et 10% de lunchon meat et sur une petite rivière aux postes bien choisis, c'est 5 à 10 barbeaux par sortie

poisson sport que je tenterai dès que possible dans la sarre ou dans l'Ill, à moins que je découvre d'autres coins .

Merci manni pour cette piqure de rappel

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madfred.e-monsite.com/
nico
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 35
Localisation : elsass
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 22:12

Classe ce truc, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1164
Age : 35
Localisation : Geispitz
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 22:48

Jolie Manni!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manni
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1935
Age : 64
Localisation : Deauville
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 4 Juin - 23:16

J' adore les anglais
Ils ont une espèce de folie géniale !
Des brindezingues complets !
Faire bouffer du paté a la fraise a des barbeaux au mois de décembre, avouez qu' il y a de quoi se rouler par terre. :1rt:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thedaftmen
nouveau membre
nouveau membre


Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Moselle (Wittring)
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Dim 8 Juin - 18:34

Ah le barbeau, le plus beau poisson du monde.

Manni a tu deja essayé ce type d'approche?
Moi j'ai essayé les techniques anglaises sur la Sarre(madfred connai), et j'avoue que le bilan reste mitigé j'ai fait un peu de poisson mais pas vraiment comme je le souhaitais.
Je précise que je pêchais surtout l'été.

Si tu pouvais me préciser ta façon d'opérer en été(a moins quelle ne soit exactement la même que pour l'hiver, soit ce qui est écrit plus haut)
En appliquant cet article as-tu obtenu de bon résultats?

Pour ce qui est de la localisation du poisson et des poste a pêcher je suis aussi
larguer. L'été il est possible de les voir du haut des ponts dans peu d'eau se dorer la pillule mais il semble impêchable dans ces lieux.
Quelle poste préconise tu et surtout en quelle saison?

Pour ce qui est des cannes qu'est ce que tu utilise? J'aimerais bien m'en prendre
sur le net mais commander de l'angleterre vers la france semble impossible(sauf avec des frais de port allucinant)

En espérant que ça fait pas trop de question

Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manni
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1935
Age : 64
Localisation : Deauville
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Dim 8 Juin - 19:30

Bonsoir Mathieu
Malheureusement je n' ai pas plus de renseignements que cela a te fournir.
Je n' ai fait que traduire et adapter cet article.
Les quelques barbeaux que j' ai pris c' etait au ver a rouler en pêchant la truite, a la nymphe et au feeder.
Pattes a une bonne expérience de ce poissson qu' il ne recherche pas spécialement mais qu' il prend en pêchant la carpe ( faut l' entendre raler !!! Very Happy quand il pique un barbeau au lieu d' une de ses sacro saintes carpes) et je sais que Quiverman qui vient de nous rejoindre en prend dans le Rhone.
Ils te donneront sans doute les renseignements que tu demandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtimi39
membre trés actif
membre trés actif
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 45
Localisation : bellefontaine dans le jura
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Dim 8 Juin - 23:37

vraiment instructif et en meme temp un peud déroutant.
jamais je n'aurais penser que le barbeau rester actif en hiver Hein04
merci manni de nous faire découvrir de genre d'article surprises.smileysmil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
spammer
spammer
avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Lun 17 Nov - 14:32

rico en mode copieur pour cet hiver !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


















































































a suivre !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VINZ
membre actif
membre actif
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 36
Localisation : NORMANDIE
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   Mer 19 Nov - 0:41

Merci manni pour cet article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peche du barbeau en hiver   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peche du barbeau en hiver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La peche du barbeau en hiver
» peche au barbeau
» peche du barbeau
» peche surf hiver
» Le barbeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECHE-PARTAGE :: Les techniques :: Les articles-
Sauter vers: